C’est à la fois merveilleux et horrible d’aimer quelqu’un à ce point.
Au point que cette personne vous manque dès qu’elle n’est plus auprès de vous.
Au point d’avoir toujours besoin de ses câlins et de ses bisous.
Au point d’être incroyablement bien lorsque vous passez du temps ensemble.
Au point où vous ne pouvez pas vous endormir si cette personne n’est pas auprès de vous.
Au point où vous donneriez tout pour un de ses sourires.
Au point où vous sacrifieriez votre bonheur pour le sien…
Un amour si puissant qu’il est à la fois votre force et votre faiblesse,
qu’il vous coupe le souffle et vous rend incroyablement vivant…
Un amour aussi merveilleux que douloureux.
© Amy Softpaws

J’ai l’impression que mes mots sont trop faibles pour réussir à t’écrire, à te dire ce que je ressens pour toi…
C’est tellement puissant, mais aussi tellement frustrant…
Parce que je ne peux pas me permettre de trop en faire, de trop t’en donner au risque de t’étouffer.
Tu n’imagines pas à quel point je dois me contrôler pour ne pas tout le temps te coller,
pour ne pas te demander sans cesse de me câliner, de m’embrasser…
Et c’est dur parfois, non, souvent. C’est compliqué de réprimer ainsi mes sentiments…
© Amy Softpaws
Aller en haut