Aujourd’hui si vous avez le malheur d’être triste, déprimé ou d’avoir un coup de mou, on vous regarde de travers en vous accusant de vous apitoyer sur vous-même. On vous conseille de « voir le bon côté des choses », on vous assure que « tout arrive pour une raison » et qu’il faut savoir apprendre des épreuves que l’on subit…
Pour certains « on choisit d’être malheureux » car c’est notre façon de vivre les choses qui nous rend triste et non les choses en elles-mêmes.
Donc, si on vit un deuil (entre autres), on doit juste sourire et dire « merci la vie de me faire grandir » ?
Je trouve ça aberrant ! Laissez juste les gens se sentir mal, arrêtez de croire que l’on ressent tous de la même façon.
Il est temps de comprendre que certains vivent des épreuves dont vous n’imaginez pas la dureté, et qu’être triste, déprimé ou autre n’est ni une question d’être « fort » ou pas, ni une question de volonté.
Ça peut arriver à tout le monde d’être triste, c’est humain, merde quoi !
Et si vous, ça ne vous arrive pas, tant mieux pour vous, mais ne prenez pas […]